Un dimanche ou mes petites mains ont travaillé.

Le boléro s'est orné de picots autour de l'encolure et des emmanchures, un ruban de soie est passé dans les trous trous, un petit noeud et le tour est joué. Il peut attendre que l'été fasse son apparition.

sac_005

La machine à coudre est sortie de sa housse. Un sac est né.

Chaque fois que je pars en voyage, je regrette de ne pas avoir un sac assez grand. Celui qui puisse transporter à la fois, le tricot, l'APN, la bouteille d'eau, le petit pull au cas où, les lunettes de soleil, le goûter, bref, un sac fourre-tout. Et bien c'est fait. Me servant d'un modèle du dernier fait main, j'ai modifié les mesures afin qu'il soit à ma convenance, et j'ai cousu, cousu, galéré un peu toujours pour mettre cette fichue doublure,  mais au final un sac
de 40 cm de hauteur sur 47 de largeur. Un sac logeable !!

sac

Prochain ouvrage, toujours du crochet, le deuxième boléro qui devrait voir le jour dès ce soir tout en écoutant la télé.

BIENTOT_9