Me voici atteinte une fois de plus par cette put.. de maladie qui fait que vous laissez tout d'un coup vos passions de côté, que l'envie de créer n'est plus au rendez-vous, que l'inspiration vous manque,  sans toutefois rester totalement inactive. Cette maladie s'appelle " la flemmengite aigüe". Est-ce un virus qui vous attaque parfois ?

Pas question de me laisser complètement envahir par ce sentiment de paresse. Pour cela une petite virée au pays de l'homme de Cro-Magnon, plus exactement aux Eyzies de Tayac. C'était la semaine dernière.

 

11et12-7-2013 019

11et12-7-2013 014

11et12-7-2013 015

11et12-7-2013 017

Sans titre 2

11et12-7-2013 025

11et12-7-2013 018

11et12-7-2013 021

11et12-7-2013 027

Puis une tout autre ballade cette fois, histoire de profiter de la fraicheur des galeries des grandes surfaces et éviter de fondre dans mon chez moi. Une ballade moins touristique mais tout autant éducative. Figurez-vous que j'ai découvert comment faire soi-même ses sushis. Après le rubik's cube, voici le Rice cube. Un vrai jeu d'enfant celui-là.

RICE CUBE 003

RICE CUBE 004

Curiosité oblige, il me fallait sitôt rentrée, tester ce petit accessoire de cuisine.Un reste de riz, 3 petits pois et carottes surgelés, et en avant la technique. Résultat : 3 petits cubes bien réguliers. Facile !!

RICE CUBE 002

Si facile, que je me suis empressée d'acheter du riz pour sushis, des feuilles d'algues pour en tester des vrais. Mais ce sera pour cette fin de semaine. Les arêtes du cube font 3 cm. Une bonne petite bouchée apéritive.

Pour celles qui sont curieuses d'en connaitre le  fonctionnement,  c'est ici

A nous les sushis maison !!