Sans eux, je ne pourrais ni marcher, ni courir.
Parce qu'ils supportent le poids de mon corps,
je me fais un devoir de leur redonner le sourire
lorsqu'envahis par la corne,
ils me rappellent à leur bon souvenir.

Sensibles au froid, ils ne l'apprécient guère.
A les réchauffer dans de vieilles chaussettes
jusque sous la couette
d'élégance on ne parle guère.

Pour fêter ma bougie supplémentaire
Fifille eut la riche idée
de leur offrir à sa manière
de quoi les chouchouter

Que l'on soit baby ou mamy
utiles sont les picots
pour éviter les gros bobos

Sous la couette plus de chaussettes
La bouillotte c'est plus chouette

Que ce soit pour tricoter
ou pour rêver
croyez moi ils sont trés appréciés.

Copie_de_Copie_de_cadeaux